top of page

Les Voraces désignent une société ouvrière composée de canuts républicains. Elle apparaît dans le quartier de la Croix-Rousse en 1848 lors des révoltes.

Ils avaient pour habitude de se réunir dans des cabarets et des auberges, en particulier chez la mère Maréchal ou à la cour des Voraces. Leurs beuveries n'étaient qu'une façade pour échapper aux surveillances policières puisque leurs actions démontrent des motivations plus politiques. 

Après l’échec de la quatrième insurrection, les Voraces se divisent en deux groupes divergents. Le premier prône des valeurs plus traditionnelles et plus proches de celles des canuts tandis que le second se montre plus dissident et plus ambitieux.

Vous trouvez notre combat juste et souhaitez nous rejoindre ? N'hésitez pas !  

DALL·E 2023-06-06 14.49_edited.jpg

Aristocrates, modérés, égoïstes, tremblez !

À la première atteinte portée à la liberté, les ondes du Rhône et de la Saône charrieront vos cadavres aux mers épouvantées.

Le peuple est debout et La Terreur peut encore renaître !

bottom of page